Jan MARSALEK

jan.marsalek [at] edu.univ-fcomte.fr

Docteur de philosophie de l’École doctorale n° 38 Langages, espaces, temps, sociétés / et doctorant de sociologie à l’Université Charles à Prague, République Tchèque, sous la direction de Miloslav Petrusek
Thèse soutenue le 28 mai 2015.

Sujet : Retour sur l’esprit politique de la sociologie à ses origines : France et Angleterre
Directeur :    Frédéric Brahami

Né le 7 avril 1981 à Liberec, République Tchèque.

Adresse française : 29, rue du Capitaine Marchal, 75020 Paris, France, (0033) 01.77.32.65.83

Adresse tchèque : Borivojova 37, Praha 3 – Zizkov, 130 00 République Tchèque,  (0042) 0775 602 613 (portable)

Formation et diplômes

– 2005-2008 : Elève boursier international de l’Ecole Normale Supérieure (rue d’Ulm), département de philosophie, tuteur : M. Marc Crépon.

– 2005 – 2008 : Etudiant à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences sociales (EHESS), mention « Etudes politiques », tuteur : M. Vincent Descombes. Master 2 validé en juillet 2008, sujet de recherche :  « La théorie de l’esprit dans la sociologie naissante : Durkheim et Tarde. »

– 2001 – 2007 : Etudiant en sociologie à l’Université Charles à Prague – Faculté des Sciences sociales, République tchèque. Diplômé « magistr » de sociologie (équivalent Master 2) à l’Université Charles à Prague – Faculté des Sciences sociales, septembre 2007.

– 2003 – 2005 : Etudiant en philosophie à l’Université Charles à Prague – Faculté de Philosophie, République tchèque.

– 2000 – 2002 : Etudiant en sociologie à l’Université de Toulouse-Le Mirail, France. DEUG, mention sociologie.

Publications

– « Historie sociologie a historie ved: Cekani na spolecny pribeh? » [Histoire de la sociologie et histoire des sciences : en attente d’une histoire commune], Socialni studia, vol. 9, n° 1 (2012), pp. 45-74.
Abstract> : This paper proceeds from the assertion that historians of sociology don’t feel concerned enough with the question of which history of sociology it is worth to develop and how to do it. By the contrast, historiography of (natural) sciences is in this respect very prolific. The interconnection between the two historiographies, that of social sciences and that of natural sciences, is the general theme of this study. In his time, Robert K. Merton was inviting historians of sociology to come closer to historians of sciences, and to emancipate their field from the concerns of the current sociological theory. Reconsider Merton’s invitation, as it is claimed in this study, would be beneficial. The works of Georges Canguilhem and Louis Althusser are thereafter recalled in order to stress two more particular issues: the salutary reflection about the very object of the history of sociology, and the necessary critique of sociological texts. – « Rousseauova (politicka) epistemologie klamu » [L’épistémologie (politique) de l’erreur chez Rousseau]. Reflexe: Filosoficky casopis,n° 42 (2012), pp. 43–62.
Abstract : Rousseau’s understanding of the sciences as well as his political philosophy was crucially linked to the problem of error, and subsequently the problem of uncertainty. The present paper starts from a critical analysis of Anna Deneys-Tunney 2010 monograph on Rousseau’s attitude to science and technology. The author’s own interpretation is largely based in a reading of the First Discourse, and then projected into the interpretation of certain key elements of the Social Contract. This allows the present author to „return“ Rousseau into the context of the French Enlightenment, and to highlight Rousseau’s suggestion that „utility“ is an epistemic principle.

– « La sociologie en République tchèque » in L. Krichewsky, O. Milhaud, L. Pettinaroli, M. Scot (eds.) : Guide de l’étudiant européen en sciences sociales. Editions Belin, Paris 2007, pp. 272-280. (Chapitre d’un ouvrage collectif de vulgarisation)

– « L’homme et l’histoire – La réponse de Raymond Aron au scepticisme du relativisme historique », Sociologický časopis / Czech Sociological Review, vol. 41 (2005) : 4, pp. 823-840 (en tchèque).

– « La planification du Comité central du Parti communiste tchécoslovaque – jeu ou échec ? » in Jiri Kabele (ed.) : Interprétations de la gouvernance dans le socialisme réel. Matfyzz Press, Prague 2002, pp. 137-142 (en tchèque).

– Luc Boltanski – Eve Chiapello : Le nouvel esprit du capitalisme. Sociologický časopis / Czech Sociological Review, vol. 44 (2008): 5, pp. 1050-1054.

– « Émile DURKHEIM, Hobbes à l’agrégation. Un cours d’Emile Durkheim suivi par Marcel Mauss. Édition établie et présentée par Jean-François Bert. Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, Paris 2011, 59 p. » European Journal of Sociology, Vol. 53, Issue 03 (December 2012), pp 452-454.

Communications

– « Cl. Lévi-Strauss et la sociologie : La théorie de la société de consommation chez Baudrillard. » Intervention au colloque Entre philosophie et anthropologie. Autour de Claude Lévi-Strauss à l’occasion de son 100e anniversaire, Prague, le 11 décembre 2008. Colloque organisé par l’Université Charles à Prague, l’Académie des Sciences de la République tchèque et le Musée national ethnographique. (en tchèque)

– « De la philosophie à la sociologie – une hypothèse générale proposée aux lecteurs de Durkheim. » Intervention au colloque Les formes élémentaires de la pensée sociologique, Bratislava, 15 – 16 mai 2008. Colloque organisé par l’Académie Slovaque des Sciences. (en tchèque)

– « La philosophie de l’action chez Raymond Aron », intervention au colloque Raymond Aron (1905-1983), Centre français de la Recherche en Sciences sociales (CEFRES) à Prague, le 26 octobre 2005 (en tchèque).