Elena BOVO

Maître de Conférences en littérature et civilisation italienne

 
Contact :
elenabovo@hotmail.comThèse de doctorat de philosophie, en co-tutelle franco-italienne (Université Paris-XII et l’Université Ca’ Foscari de Venise), soutenue en 2002 : La pensée d’autrui chez Emmanuel Lévinas et Jacques Derrida, sous la direction de Françoise Dastur et Mario Ruggenini.

Domaines de recherches :

Phénoménologie ; philosophie sociale contemporaine ; la foule comme objet philosophique.

Publications

Ouvrages :

– 2010, à paraître (dir.) : Traductions et transferts culturels de la pensée du soupçon au tournant du XIX siècle. Lectures italiennes de Nietzsche, Freud, Marx, Besançon : PUFC, coll. Annales littéraires.

– 2005 : Absence/Souvenir. La relation à autrui chez E. Lévinas et J. Derrida. Turnhout : Brepols, coll. « monothéisme et philosophie », 184 pages.

Articles ou chapitres d’ouvrages :

– 2015 : « La folie des foules. Diagnostic et remèdes des criminologues italiens à la fin du XIX siècle », in La Foule, (Sous la direction d’Elena Bovo. Introduction de E. Bovo), Presses Universitaires de Franche-Comté, Besançon.

– 2014 : « Entre terreur et fascination. Visions de la foule dans le monde d’hier »,  Inter Faculty, (Vol. 5) Graduate School of Humanities and social Sciences, University of Tsukuba.

– 2013 : « Adhésion et désenchantement d’un homme de lettres – L’autoanalyse de Renato Serra face au choix de la guerre », dans Interprétations de la pensée du soupçon au tournant du XIX siècle. Lectures italiennes de Nietzsche, Freud, Marx, (Sous la direction de Elena Bovo, Antonella Braida, Alberto Brambilla. Introduction de E. Bovo, A. Brambilla), Presses Universitaires de Franche Comté, Besançon, pp. 9-26 et 49-65.

– 2013 : « Un’attrazione fatale: Slataper e Serra verso il monte Podgora », in Scipio Slataper. Il suo tempo, la sua citta, (Sous la direction de Fulvio Senardi), Istituto  Giuliano di Storia, Cultura e Documentazione, Gorizia. ( Mon texte et d’autres dans ce livre sont la réelaboration des conferences faites dans le cadre d’une journée d’études franco-Italienne faite à Besançon en 2012, grâce au Laboratoire “Logiques de l’agir”).

– 2010 (à paraître) : « La temporalité de l’inconscient. Merleau-Ponty et Derrida lecteurs de Freud » in Corporeity and Affectivity in Merleau-Ponty, Brill Academic Publisher.

– 2010 (à paraître) : « The tale of a problematic Judeo-Franco-Maghrebine lineage.The Philosophy of Jacques Derrida or the disorder of Identity », Duquesne University Press.

– 2010 : « L’insaisissable altérité d’Albertine. Lévinas lecteur de Proust », à paraître dans Traductions et transferts culturels de la pensée du soupçon au tournant du XIX siècle. Lectures italiennes de Nietzsche, Freud, Marx, Besançon : PUFC, coll. Annales littéraires.

– 2009 : « Le “je” de l’être juif chez Philon d’Alexandrie et Lévinas ». Article co-écrit avec Carlos Lévy, in Antiquorum Philosophia. International Journal, Pisa-Roma, Fabrizio Serra Editore, 2009.

– 2009 : Contribution au Dictionnaire de la mort, Philippe Di Folco (dir.), Larousse, Paris, 2010.

– 2008 : “L’evanescente alterità di Albertine. Levinas lettore di Proust”, in Responsabilità di fronte alla storia, il melangolo, Genova.

– 2008 : « L’exil des choses. Réflexions sur la technique à partir de Martin Heidegger et Emmanuel Lévinas », in Phénoménologie et Technique(s), Le Cercle Herméneutique Editeur, collection « Phéno », Argenteuil, 2008.

– 2007 : Contribution à Abécédaire de Jacques Derrida, (notions développées : « Esprit », « Feu », « Mort », « Deuil », « Carte postale »), Paris, Coédition Sils Maria et Vrin.

– 2004 : « Opacité ou transparence, continuité ou césures énigmatiques ? Le débat entre Derrida et Gadamer sur le sens de la tradition dans la transmission du savoir », dans le volume : Textes et Cultures : réception, modèles interférences. Réception de l’Antiquité, Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté.

– 2001 : « Le temps, cette altérité intime. La critique de la temporalité husserlienne par Lévinas », dans Cahiers d’Etudes levinassiennes, 1, Jérusalem, Institut d’Etudes levinassiennes.

Traduction :

– 2005 : Introduction et traduction du récit « Bambino », (in Sillabario de Goffredo Parise), dans La polygraphe, Chambéry, Comp’act, n° 36-38.

– 2002 : Traduction en langue italienne de « Le temps  chez le dernier Heidegger », de Françoise Dastur, (« Il tempo nell’ultimo Heidegger ») in Tempo, evento e linguaggio, par les soins de Mario Ruggenini et de Luigi Perissinotto, Roma, Carocci, 2002, pp. 217-235.

Bourses :

-1998-2001 : Contrat d’Allocataire de Recherche  du Ministère de l’Education Nationale de la Recherche et de la Technologie.

– 1998-1999 : Subvention accordée par le Ministère de l’Education Nationale de la Recherche et de la Technologie pour le financement d’une co-tutelle de thèse entre l’Université Ca’ Foscari de Venise et l’Université de Paris XII.

– 1997-1998 : Bourse d’études de l’Université de Vérone pour assister à des « Cours de perfectionnement à l’étranger ». Pendant l’année j’ai fréquenté les cours de philosophie à l’Université de Paris-XII et obtenu le diplôme de DEA.

– 1997 : Bourse d’études de l’« Istituto Italiano per gli Studi Filosofici » de Venise pour participer à 5 Séminaires de critique de la science et de philosophie contemporaine

– 1993-1994 : Bourse d’études « Erasmus/Lingua » de l’université Ca’ Foscari de Venise pour suivre des cours de littérature italienne à l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), Niveau licence.