Humanités médicales et environnementales (axe 3, sous-axe 1)

Humanités médicales et environnementales

 

Présentation

La santé constitue une valeur centrale des personnes et des sociétés démocratiques contemporaines. Le projet One Health porté par l’OMS, la FAO et l’OIE traduit néanmoins un changement d’échelle du concept de santé qui inclut désormais l’environnement et les vivants non-humains. Cet élargissement du concept de santé correspond aussi au développement de la biologie et des sciences concernant la vie pour appréhender le fonctionnement complexe des organismes et de leurs interactions avec l’environnement. Le développement des nano-info-bio-cogno-technologies ouvrent aujourd’hui de nouvelles possibilités techniques et thérapeutiques avec des effets environnementaux sur le long terme. Les humanités médicales et environnementales visent à interroger le sens de la santé et de la pathologie, nos attentes envers la médecine, la médicalisation de nos existences, l’anthropologie correspondant aux pratiques médicales, les questions de justice soulevées par les institutions médicales, les interactions avec l’environnement, les nouvelles formes de vulnérabilité environnementale.

Plus précisément, cette action vise à développer et coordonner les recherches pluridisciplinaires, à l’échelle de la Franche-Comté, et en lien avec la Bourgogne, en matière de santé selon trois sous-axes principaux : vieillissement, fin de vie, génomique. Chaque action mobilise des acteurs en santé et en sciences humaines et sociales.

Le sous-axe Humanités médicales et environnementales se déploie à travers plusieurs projets en cours :

Projet TTP “Alterâges”

Projet Chrysalide “Logiques plurielles des fins de vie”

Projet Génomique (en collaboration avec la FHU-TRANSLAD et le GIMI)