Présentation de l’ouvrage « Les encyclopédismes en France à l’ère des révolutions » (PUFC, 2020): mercredi 8 avril 2020

 

Le laboratoire Logiques de l’Agir a le plaisir de vous convier à son séminaire le mercredi 8 avril 2020 à 18h00 à l’UFR SLHS de l’Université de Franche-Comté en salle E14 (Grand Salon), entrée par le 18 rue Chifflet, 25000 Besançon. Aurélien Aramini (Philosophie, UBFC, Logiques de l’Agir), Vincent Bourdeau (Philosophie, UBFC, Logiques de l’Agir), Jean-Luc Chappey (Histoire, Université Paris I, IHMC), Julien Vincent (Histoire, Université Paris I, IHMC), présenteront l’ouvrage auquel ils ont participé et /ou qu’ils ont dirigé :

Les encyclopédismes en France à l’ère des révolutions (1789-1850)

Résumé

Après la Révolution française, l’idée d’encyclopédie prend une extension considérable. Jusqu’au Printemps des peuples de 1848, elle est indissociable de l’idée de république universelle, et se trouve au cœur d’une multiplicité d’enjeux pour la reconstruction institutionnelle, intellectuelle et politique de la société postrévolutionnaire. C’est à la singularité de ce moment (1789-1848) dans l’histoire longue de l’encyclopédisme que sera consacré la séance de notre séminaire ce mercredi. Loin de se limiter à un moment de l’histoire des sciences, l’encyclopédisme nous révèle la manière dont les sociétés modernes se représentent elles-mêmes et s’instituent politiquement. Les présentations mettront l’accent sur les enjeux généraux de cet encyclopédisme du XIXe siècle (Jean-Luc Chappey, Julien Vincent) et prendront l’exemple de l’Encyclopédie nouvelle (Aurélien Aramini, Vincent Bourdeau) pour montrer comment, chez les républicains socialistes du début du XIXe siècle (Pierre Leroux, Jean Reynaud), le projet encyclopédique s’articulait à une ambition de définir et reconstruire les liens (sociaux, savants, affectifs, religieux) dans la société républicaine à venir.

Aurélien Aramini est chercheur associé au laboratoire Logiques de l’Agir.

Vincent Bourdeau est maître de conférences en philosophie à l’université de Franche-Comté et membre du laboratoire Logiques de l’Agir.

Jean-Luc Chappey est professeur d’histoire des sciences à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Julien Vincent est maître de conférences en histoire des sciences à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.