Journée d’études « L’encyclopédisme après l’Encyclopédie » : 7-8 décembre 2022

« L’encyclopédisme après l’Encyclopédie »

Journée d’études mercredi 7 et jeudi 8 décembre 2022

 

Logiques de l’Agir (UR 2274), Besançon
Université de Franche-Comté (UFR SLHS)
MSHE Claude-Nicolas Ledoux (UAR 3124)

Présentation

À partir de la réflexion menée par Diderot et d’Alembert au XVIIIe siècle et la réalisation pratique de leur grande œuvre, l’Encyclopédie, le projet d’un encyclopédisme, d’une totalisation des savoirs apte à nourrir une compréhension du monde et une capacité à organiser la société, n’a jamais cessé d’être questionné par les sociétés occidentales, y compris dans le contexte d’une spécialisation des disciplines savantes et d’une division du travail scientifique. Après avoir interrogé les différents projets encyclopédiques post-révolutionnaires en France (cf. Vincent Bourdeau, Jean-Luc Chappey et Julien Vincent dir.), l’action « Encyclopédisme à l’ère des révolutions » cherche à élargir la perspective en travaillant l’objet « encyclopédie » à d’autres échelles, tant sur le plan épistémologique, historique que géographique. La journée « L’encyclopédisme après l’Encyclopédie » sera ainsi l’occasion de comprendre comment l’encyclopédisme a pu prendre des formes très différentes : de l’encyclopédisme constitutionnel d’un Hippolyte Fourtoul (1811-1856), légataire testamentaire de Sieyès, qui eut le projet d’une constitution apte à faire le lien entre les différents matériaux constitutifs du social au milieu du XIXe siècle à l’encyclopédisme intégré dans les missions d’exploration (au pôle Nord au XIXe siècle), jusqu’à l’encyclopédisme visuel d’Otto Neurath au sein du Cercle de Vienne ou encore l’encyclopédisme systémique développé plus récemment par un Niklas Luhmman (1927-1998), ce sont autant d’études de cas – auxquels d’autres se joindront – qui nous permettront de construire une « encyclopédie » portative des encyclopédismes pour définir mieux les contours de cet objet, partant de donner aussi une nouvelle dimension à l’action.

– Mercredi 7 décembre, 18h-20h : conférence d’ouverture.

– Jeudi 8 décembre, 9h-17h : journée d’études à la salle de conférence de la MSHE Claude-Nicolas Ledoux.

Organisation : Sophie Audidière et Vincent Bourdeau.