Séminaire interdisciplinaire EPN Ecritures et Pratiques de la « Nature » 

Séminaire interdisciplinaire : EPN Ecritures et Pratiques de la « Nature » 

CRIT, LDA, LASA

Socio-anthropologie, psychologie, philosophie, histoire, littérature, art & scènes

 

Les laboratoires SLHS de l’Université de Franche-Comté ouvrent un espace commun de réflexion sur la « nature », terme dont nous ne présupposerons ni le sens ni l’existence selon des coordonnées fixes et établies, comme s’il s’agissait d’une notion sur lequel les savoirs et les pratiques, même au sein d’une même époque, même au sein d’une même aire géographique et culturelle, s’entendraient de manière univoque.

A la faveur des guillemets de nous laissons ainsi autour du mot, nous déplacerons l’interrogation vers l’ensemble des discours et des pratiques qui font émerger quelque chose que l’on puisse reconnaître comme une « nature» et dont il s’agira à chaque fois de déterminer les contours. L’ouverture d’un tel espace de liberté entre disciplines permettra de comparer les manières de faire exister la « nature », les motifs et les idées qui circulent d’un discours ou d’une pratique à l’autre, et contribuent ainsi à faire prendre corps à un objet au périmètre mouvant.

Nous ne présupposerons pas non plus que la « nature » soit une invention de la modernité européenne comme on le fait parfois : nous laisserons les pratiques et les écritures anciennes nous renseigner sur leur manière de dire et de paraître la ou les « nature »(s), nous laisserons les pratiques et les écritures du monde entier traduire le terme, lui en substituer d’autres, ou des réseaux d’autres termes. Et même au sein des milieux et époques réputés les plus « naturalistes », nous laisserons émerger les désaccords et les controverses, pour enrichir la diversité des manières de faire la « nature » qui sera l’objet de notre enquête. 

Nous considérons ouvert le spectre des pratiques et des écritures susceptibles de nous apprendre ce qu’est la « nature » ; nous voulons lire toutes les écritures, qu’elles soient poétiques ou techniques, qu’elles soient alphabétiques ou graphiques, qu’elles tracent des nombres ou des courbes.  

Le séminaire interdisciplinaire se constitue de toutes les séances et activités organisées par les différents laboratoires coordonnés dans cette action et identifiés comme relevant du thème.

27 janvier (invitation LASA) : Gilles Tetart ” Sécurité alimentaire globale, réduction des incertitudes et nouvelles vulnérabilités”.