Atelier de Lecture en Philosophie Contemporaine (ALPC)

Atelier de Lecture en Philosophie Contemporaine 2020-2021
 
Jean-Paul Sartre, Critique de la raison dialectique
 

« … on y apprenait après de longues nuits l’identité de la pensée et de la liberté… »

Gilles Deleuze, « Il a été mon maître ».

Présentation

Depuis quatre ans, les séances hebdomadaires de l’Atelier de Lecture en Philosophie Contemporaine ont pour objectif de proposer l’étude linéaire et collective d’une œuvre philosophique importante pour comprendre les grands enjeux de la pensée contemporaine, et reconnue pour être particulièrement difficile d’accès. Cette année, nous chercherons à appréhender la densité et la complexité du premier tome de la Critique de la raison dialectique de Jean-Paul Sartre.

Cet ouvrage baroque aux paragraphes sans fin s’ouvre sur l’élaboration d’une méthode qui fixera en premier lieu notre attention. L’enjeu pour Sartre est double : 1° déclarer la compatibilité de l’existentialisme avec le marxisme en articulant la liberté des consciences individuelles avec l’unité du mouvement dialectique de l’histoire ; 2° s’inventer des moyens d’analyse qui englobent l’apport des sciences humaines et sociales afin de pouvoir saisir ce qui fait la totalité d’un sujet pris dans la complexité du jeu social. Ce défi que Sartre se lance à lui-même en raison de la situation d’après-guerre, nous tâcherons de l’examiner pour lui-même, en tant que pointe philosophique d’une réflexion qui « mord sur l’avenir », mais aussi relativement aux nombreux commentaires, souvent vifs et féconds, que l’ouvrage a suscité et à travers lesquels des auteurs comme Aron, Lévi-Strauss ou encore Merleau-Ponty, ont pensé nécessaire de préciser leur propre position. Ainsi, nous souhaitons que la diversité des connaissances et des questionnements des participant·e·s à cet atelier rende possible une multitude de manières d’entrer et de parcourir ce monument, de sorte qu’en l’arpentant nous réussissions à y entendre résonner ces autres grandes voix qui l’habitent et peuplent la philosophie contemporaine.

En choisissant cet ouvrage, les travaux de l’atelier s’articulent aussi pleinement avec la question de la pratique qui oriente les recherches du laboratoire. Dans Éloge de l’autorité, Robert Damien affirmait que la philosophie des pratiques collectives était un terrain « sans élaboration conceptuelle préalable (hormis la tentative de Sartre) » (Paris, Armand Colin, 2013, p. 301 ; voir aussi son intervention «  De la république en ruine à l’esprit d’équipe dans la CRD »). Une lecture collective de cet ouvrage s’inscrit donc dans le cadre de l’élaboration de notre réflexion propre.

L’atelier est ouvert à toutes les personnes désireuses de découvrir la Critique de la raison dialectique et prêtes à s’engager dans une lecture inévitablement exigeante. Le principe de fonctionnement des séances de l’atelier consiste en deux moments : un premier d’exposition par un ou une volontaire des pages choisies pour la séance, puis un second de discussion générale autour des difficultés de compréhension rencontrées. Une participation à distance (via Zoom) est possible.

Pour toute information complémentaire, ou pour vous inscrire à la liste de diffusion de l’atelier, contactez : michael[POINT]crevoisier[AT]univ-fcomte[POINT]fr

 

Information COVID

En raison de la situation sanitaire, l’atelier, qui se tient au Grand Salon ne peut accueillir plus de 40 personnes. Toutefois, une participation à distance est possible, un lien zoom vous sera fourni le cas échant. D’autre part, il est demandé aux participant.e.s de respecter les gestes barrières (port du masque, usage de gel hydroalcoolique avant d’entrer dans la salle et distanciation d’au moins un mètre).