VHP7U1+ VHAEP3 (prépa concours) Philosophie des pratiques (M. Anne-Braun)

Wittgenstein

Alexis Anne-Braun

 

Résumé

« Die Philosophie ist keine Lehre ».

« La philosophie n’est aucunement une doctrine »

Wittgenstein, Tractatus Logico-Philosophicus.

Ce cours d’introduction à la lecture de Wittgenstein s’adresse aux étudiants de Master et aux étudiants qui préparent l’agrégation de philosophie.

Nous nous emploierons à lire l’œuvre écrite du philosophie viennois du Tractatus Logico-Philosophicus à De la Certitude, en passant par les Recherches Philosophiques et l’ensemble des textes préparatoires aux Recherches qui couvrent la période 1930-1950. L’un des enjeux de ce cours sera de réfléchir à la manière d’appréhender, de lire et de comprendre une philosophie qui circula de façon clandestine, fut publié pour une part considérable de manière posthume, se refusa à toute doctrine et dont Wittgenstein pensait qu’elle agissait comme une thérapie contre les excès de la philosophie même.

Bibliographie principale (en gras les livres qui devront avoir été lus par les étudiants agrégatifs pour préparer la rentrée) :

  • Ludwig Wittgenstein, Tractatus Logico-Philosophicus, Paris, Gallimard, 2001, coll. « Tel ». [1922]
  • —————————, Recherches philosophiques, Paris, Gallimard, 2014, coll. « Tel » [1953].
  • —————————, Le Cahier bleu et le cahier brun, Paris, Gallimard, 2004, coll. « Tel ». [1933-1935]
  • —————————, Grammaire philosophique, Paris, Gallimard, 2020, coll. « Tel ».
  • —————————, De la Certitude, Paris, Gallimard, 1987, coll. « Tel ». [1951]
  • —————————, Leçons et conversations sur l’esthétique, la psychologie et la croyance religieuse. Conférence sur l’éthique. Paris, Gallimard, 1992, coll. « Folio. Essais ».

Voir aussi le catalogue chez Trans Europe Repress (T.E.R) qui a publié en éditions bilingues cours, remarques, correspondances et notes de Wittgenstein : http://www.ter-editions-philo.com/catalogue.php?action=liste_par_auteurs&lettre=w

Littérature secondaire

Nb : la littérature secondaire sur l’œuvre de Ludwig Wittgenstein est considérable et une part importante de ce qui a fait le sel des études wittgensteinienne n’est accessible qu’en langue originale (anglais principalement). Cette bibliographie est bien sûr très incomplète et je ne vous indique ici que quelques lectures facilement accessibles. Il serait par ailleurs regrettable de se perdre dans cette foisonnante littérature. Limitez donc également vos lectures, en vous concentrant sur celles que vous comprenez le mieux.

Article d’introduction à la philosophie de Wittgenstein (Accessible en ligne mais en anglais).

https://plato.stanford.edu/entries/wittgenstein/

  • E. M., Anscombe, An Introduction to Wittgenstein’s Tractatus, London, Hutchinson, 1959.
  • Jacques Bouveresse, Le Mythe de l’intériorité : Expérience, signification et langage privé chez Wittgenstein, Éditions de Minuit, 1976.  (Ouvrage important qui a introduit les études sur Wittgenstein en France et qui est l’œuvre maitresse de Jacques Bouveresse et sa thèse de philosophie. Pour public motivé).
  • Jacques Bouveresse, Wittgenstein : La rime et la raison. Science, éthique et esthétique, Paris, Les éditions de Minuit, 1973. (Lire les chapitres sur l’esthétique : cela peut faire double emploi pour la leçon sur l’esthétique).
  • Jacques Bouveresse, Essais III, Wittgenstein et les sortilèges du langage, Marseille, Agone, 2003, coll. « Banc d’essais ».
  • Stanley Cavell, Dire et vouloir dire, Paris, Éditions du Cerf, 2009. (Lire les essais consacrés à la philosophie du langage de Wittgenstein).
  • Christiane Chauviré, Ludwig Wittgenstein, Paris, Le Seuil, coll « Les contemporains – Seuil », 1989.
  • Christiane Chauviré et Sandra Laugier (dir.), Lire les Recherches philosophiques de Wittgenstein, Paris, Vrin, coll. « Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie », 2006.
  • Christiane Chauviré, Lire le Tractatus logico-philosophicus de Wittgenstein, Paris, Vrin, coll. « Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie »2009.
  • Jean-Pierre Cometti, Philosopher avec Wittgenstein, Tours, Farrago, 2001.
  • James Conant, « Le premier, le second et le dernier Wittgenstein » in Wittgenstein, dernières pensées, Marseille, Agone, 2002.
  • Cora Diamond, L’esprit réaliste. Wittgenstein, la philosophie et l’esprit, Paris, PUF, 2004. (Lire chapitres 3 et 6 et l’introduction II).
  • Eli Friedlander, Signs of Sense, Cambridge (Mass.), Harvard University Press, 2001.
  • Hans-Johann Glock, Dictionnaire Wittgenstein, Paris, Gallimard, 2003.
  • Gilles Gaston-Granger, Invitation à la lecture de Wittgenstein, Aix-en-Provence, Alinéa, 1990.
  • Pierre Hadot, Wittgenstein et les limites du langage, Paris, Vrin, 2004.
  • Sandra Laugier, Wittgenstein. Les sens de l’usage. Paris, Vrin, 2009. (Ouvrage pratique pour connaitre les débats d’interprétation sur la philosophie de Wittgenstein et tout particulièrement le rôle que joua Stanley Cavell).
  • Ray Monk, Ludwig Wittgenstein. Le devoir de génie. Paris, Flammarion, coll. « Grandes biographies », 1993. (Biographie de référence de la vie haute en couleur du philosophe autrichien).
  • Georg Henrik von Wright, Wittgenstein, Mauvezin, T.E.R, 1986.