Réunions de rentrée pour l’année 2017-2018

Les étudiants en philosophie sont invités à venir aux réunions qui leurs sont destinées.

Elles auront lieu le vendredi 8 septembre 2017 en salle D01, UFR SLHS, 30 rue Mégevand, 25000 Besançon.

Merci de respecter les horaires suivants :

L1 : 10h-10h45

L2 et L3 : 10h45-11h30

Master et concours : 11h30

Séminaire Philosophie de l’éducation 2016-2017

Séminaire international de Philosophie de l’éducation
Logiques de l’agir, ESPE de Dijon, Université de Liège
2016-2017
« Milieu et éducation »
29 et 30 mars 2017

Intelligence et milieu scolaire : le problème de la déficience dans « l’idéologie de l’enfance ».

Présentation générale du séminaire
Le séminaire propose de problématiser l’apprentissage et l’éducation depuis un triple point de vue : un point de vue éthico-éthologique, qui questionne l’apprendre comme une dimension constitutive du sujet humain comme être de milieu ; un point de vue politique, qui interroge les formes et les contradictions constitutives des milieux historiquement et socialement déterminés en modernité capitaliste ; un point de vue clinique, qui s’attache à l’interrogation des processus de subjectivation et des modes d’existence depuis les limites, les lignes de fuites et les points critiques qui traversent leur manières d’habiter leur milieu.
Cette triple interrogation répond à une conception de l’humain comme un être de rapports, pour lequel il y a toujours déjà rapport à un environnement, dans lequel il se situe non pas comme un être indépendant dans un ensemble indifférent et étranger, mais comme un sujet en devenir dans un milieu avec lequel il ne cesse d’apprendre à composer. Dans cette perspective, qu’est-ce qu’apprendre au juste ? Qu’est-ce que développer ses facultés ou ses puissances ? Qu’est-ce qu’acquérir une capacité ? Qu’est-ce que découvrir et s’adapter à de nouveaux milieux ? Et que veut dire alors enseigner, au sens d’apprendre quelque chose à quelqu’un ? Il s’agira d’étudier la manière dont la déclinaison de cette conception permet d’engager de nouvelles conceptions de l’apprentissage et de l’éducation, mais aussi, sur cette base, de développer une approche critique du concept même de « milieu » et des enjeux éthiques, politiques et cliniques qui en sous-tendent la généralisation, voire l’évidence, aux 19ème et 20ème siècles.
Ce séminaire, ouvert à tous, est un séminaire tournant entre Besançon (Laboratoire Logiques de l’Agir) et Liège (MAP – Matérialités de la politique, UR Traverses), avec le soutien de l’ESPE de l’Université de Bourgogne. C’est un séminaire de travail, chaque séance correspondant à un programme de lecture détaillé en amont, précédé d’une présentation problématique de ce corpus par l’un des membres du séminaire.

29 mars, 14h30-17h30

et

30 mars, 9h-12h

Antoine JANVIER (Université de Liège) et Fabio BRUSCHI (Université de Louvain)

présenteront une conférence sur

Intelligence et milieu scolaire : le problème de la déficience dans « l’idéologie de l’enfance »

Nous proposons de partir du travail de Michel Tort sur le quotient intellectuel et de son analyse de la conception de l’intelligence qui sous-tend les tests de QI comme propriété personnelle d’un sujet adapté au milieu scolaire bourgeois déterminé comme milieu normal, pour poser le problème de la déficience qui est au cœur, selon Pierre-François Moreau, de ce qu’il appelle « l’idéologie de l’enfance ». Selon Moreau, cette idéologie est organisée autour de l’enfant comme « moindre sujet », être déficient ou inachevé qu’il faut inscrire dans un milieu approprié afin qu’il devienne sujet véritable (adulte, c’est-à-dire maître de soi et responsable). Nous interrogerons cette thèse à l’aune du travail de Michel Tort sur le QI dans les années 1970, que nous relirons en dialogue avec certains travaux menés dans les mêmes années sur le milieu scolaire comme milieu normal et sa détermination de classe (Baudelot et Establet, Ariès, Foucault). Notre hypothèse est que cette idéologie de l’enfance est nécessairement (du point de vue du concept) et structurellement (du point de vue des institutions) articulée à la production d’une « déficience de la déficience » qui relègue à jamais certains individus à l’état « enfantin », à la fois par le branchement du milieu scolaire sur d’autres milieux (rééducatifs, punitifs, asilaires, etc.) et par le fonctionnement même du milieu scolaire. Nous tenterons, sur cette base, d’identifier, à partir de pratiques pédagogiques et cliniques alternatives, une autre manière de concevoir l’intelligence qui implique un rapport au milieu par lequel l’apprentissage peut se lier à l’émancipation en cessant d’être le principe de la production et reproduction de l’inégalité.

Bibliographie

Ph. Ariès, L’Enfant et la vie familiale sous l’Ancien Régime, Paris, Plon, 1960.
Chr. Baudelot et R. Establet, L’Ecole capitaliste en France, Paris, Maspero, 1971.
F. Deligny, Les vagabonds efficaces, Paris, Michalon, 1947 et « Le groupe et la demande : à propos de La Grande Cordée », Partisans, n° 39, Paris, Maspero, octobre-décembre 1967 (repris dans Œuvres, L’arachnéen, 2007).
V. Despret et M. Meuret, Composer avec les moutons : lorsque les brebis apprennent à leurs bergers à leur apprendre, Nîmes, Cardère, 2016.
M. Foucault, Surveiller et punir, Paris, Gallimard, 1975.
P.-Fr. Moreau, Fernand Deligny et les idéologies de l’enfance, Paris, Retz, 1978.
M. Tort, Le quotient intellectuel, Paris, Maspero, 1977.
Les séances ont lieu : à l’Université de Franche-Comté, UFR SLHS, le 29 mars dans le salon Préclin, le 30 mars dans la salle du département de philosophie, dans les deux cas accès par le 18 rue Chifflet, 1er étage

Béatrice VERHAEGHE-COLLET

hanshan AT wanadoo.fr

Doctorante en Philosophie à l’École doctorale Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps (ex LETS)
depuis octobre 2010

Sujet : Dérivations et empiètements / actes performatifs
Derivations and encroachments into different mediums as strategies in contemporary art/art performance

Directeur de thèse : Louis Ucciani

Situation :

Professeur d’ESA

Publications :

  sous le nom de Valentine Verhaeghe

Comme directrice de la collection IAM – Mobile Album International #3 :

Corps, performance, fiction, l’art sans cesse tend à faire bouger les délimitations et les définitions de ses champs de représentation. A rebours des principes de catégorisation et d’ordre et plus que de travailler par focalisation, nous proposons dans cet ouvrage de diversifier les points de vue en sollicitant le discours singulier de l’artiste, du critique, de l’historien, du philosophe. Ceci nous emmènera certainement à renoncer au principe de maîtrise car il s’agit plus d’explorer à distances variables et parfois dans une proximité voire l’immersion de l’observateur/acteur, ces formes qui toujours en mouvement peuvent s’imbriquer ou s’opposer, s’allier parfois en des figures complexes, afin de tenter de les percevoir dans toute leur dynamique ….

Avec : Richard Martel CA, Denys Blacker UK, Nenad Bogdanovic Serbie, Jonah Bokaer USA, Joan Casellas ES, Jean Dupuy, Elisabeth Jappe AL, Olivier Lussac, Boris Nieslony AL, Fina Miralles ES, Shaun Caton UK, Henry Flint (…), Éditions Montagne Froide, distribué par Les Presses du Réel, 2014.

– Diversity of performance, teaching of the diverse 1, Diptych for staking out the boundaries, in How we teach performance art, un ouvrage collectif dirigé par Valentin Torrens, Barcelone, 320p. 2014.

– Figures de l’intermédiaire / dérivations. In publication colloque Femmes, attitudes performatives, sous la direction de Carole Boulbès. Dijon, Les Presses du Réel, 220p, 2014.

– Resonant Body, In D’Ailleurs, L’art au risque du corps, revue de la recherche de l’Institut Supérieur des Beaux Arts de Besançon / Franche-Comté, N°4, printemps été 2013.

Communications :

2016 – MONTREAL, HEXAGRAM-UQAM, Traverser des archives, territoires et déplacements.

2015 – ATHENS, Athens School of Fine Arts, « ARTIST AS ORGANISER » [A history with a present and a (probable) future] International Workshop-Colloque international. Organisers: Art & Body, Performance, Unit of research : “Fronts and Borders” – Institut Supérieur des Beaux-Arts (ISBA), FR and Athens School of Fine Arts (ASFA), GR. Intervention de Valentine Verhaeghe / présentation de mes recherches / + Interviews réalisés de Boris Nieslony (Köln) et Valerian Maly (Bern).

Atelier Clisthène 2016 31 mars – 1er avril

Clisthène Atelier 2016 Programme

Atelier Clisthène

sur la pensée et les pratiques des anciens Grecs d’Homère à Platon

Session 2016, 31 mars – 1er avril

UFR SLHS Salon Préclin

Comité scientifique : Michel Fartzoff, Karin Mackowiak, Arnaud Macé

Logiques de l’Agir EA 2274 & Institut des sciences et techniques de l’Antiquité EA 4011

http://ista.univ-fcomte.fr ; http://logiquesagir.univ-fcomte.fr/

contact : cleisthenesworkshop@gmail.com

Jeudi 14h00-15h30

Nicolo Benzi (Trinity College, Dublin)

The Redefinition of Poetic Authority in Early Greek Philosophical Poetry

Jeudi 15h45-17h15

Xavier Gheerbrant (Université de Lille 3)

Poétique et vérité chez Empédocle et Pindare

Jeudi 17h30-19h30

Conférence inaugurale

Suzanne Saïd (University of Columbia/ Université Paris Ouest)

Tragédie et histoire : histoire d’une controverse

Vendredi 9h-10h30

Pierre Ponchon (Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand)

Héraclite et Thucydide : sur une genèse possible du réalisme politique

Vendredi 10h45-12h15

Christian Keime (University of Cambridge)

Héraclite et la médecine hippocratique dans le Banquet de Platon

Vendredi 14h30-16h30

Conférence de clôture

Paul Demont (Université Paris Sorbonne)

La maladie et la santé chez Hérodote

Atelier Clisthène – appel à contributions / Cleisthenes Worshop – call for papers

Clisthène Atelier 2016

Cleisthenes Workshop 2016

 

Atelier Clisthène

sur la pensée et les pratiques des anciens Grecs d’Homère à Platon

31 mars (14h) – 1er avril (17h) 2016 à Besançon

Comité scientifique : Michel Fartzoff, Karin Mackowiak, Arnaud Macé

Logiques de l’Agir EA 2274 & Institut des sciences et techniques de l’Antiquité EA 4011

http://ista.univ-fcomte.fr ; http://logiquesagir.univ-fcomte.fr/

Appel à contribution

Nommé en hommage au livre publié en 1964 par Pierre Lévèque et Pierre Vidal-Naquet1, cet atelier accueille des contributions en français, anglais, allemand, espagnol et italien consacrées à l’étude de la pensée et des pratiques en Grèce ancienne, d’Homère à Platon, par delà les frontières de la littérature, de l’histoire, de la philosophie, des sciences et des techniques. De la même manière que Pierre Lévèque et Pierre Vidal-Naquet proposaient de lire les réformes politiques de Clisthène à la lumière de la philosophie d’Anaximandre, les présentations devront relier au moins deux objets ou deux corpora qui sont habituellement étudiés à l’intérieur des frontières disciplinaires, soit en langues et littératures anciennes, soit en histoire ancienne, soit encore en histoire de la philosophie et des savoirs anciens. Par exemple : Pindare et Parménide ; Tragédie et astronomie ; Périclès et les sophistes ; Homère et la botanique ; pratiques militaires et mathématiques ; pratiques de la mythologie et histoire ; Hésiode et la philosophie ; Présocratiques, pensée et pratiques politiques.

Conférenciers invités en 2016 :

Suzanne Saïd (Professeur émérite, Columbia University – Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Paul Demont (Professeur, Université Paris Sorbonne)

Tous les orateurs issus de l’appel à contribution auront 50 minutes de temps de parole, suivi de 40 minutes de discussion. L’Atelier prend en charge l’hébergement d’une nuit à Besançon, le dîner du 31, le petit déjeuner et le déjeuner le 1er. Merci d’envoyer votre projet, en 1000 mots maximum, en versions pdf et texte, prêtes pour l’évaluation anonyme, à l’adresse cleisthenesworkshop@gmail.com, avant le 5 janvier 2016. Les résultats seront communiqués le 15 janvier au plus tard.

1 Lévêque, P. et Vidal-Naquet, P., Clisthène l’Athénien : essai sur la représentation de l’espace et du temps dans la pensée politique grecque de la fin du VIe siècle à la mort de Platon, Annales Littéraires de l’Université de Besançon, Paris, Les Belles Lettres, 1964.

Jan MARSALEK

jan.marsalek [at] edu.univ-fcomte.fr

Docteur de philosophie de l’École doctorale n° 38 Langages, espaces, temps, sociétés / et doctorant de sociologie à l’Université Charles à Prague, République Tchèque, sous la direction de Miloslav Petrusek
Thèse soutenue le 28 mai 2015.

Sujet : Retour sur l’esprit politique de la sociologie à ses origines : France et Angleterre
Directeur :    Frédéric Brahami

Né le 7 avril 1981 à Liberec, République Tchèque.

Adresse française : 29, rue du Capitaine Marchal, 75020 Paris, France, (0033) 01.77.32.65.83

Adresse tchèque : Borivojova 37, Praha 3 – Zizkov, 130 00 République Tchèque,  (0042) 0775 602 613 (portable)

Formation et diplômes

– 2005-2008 : Elève boursier international de l’Ecole Normale Supérieure (rue d’Ulm), département de philosophie, tuteur : M. Marc Crépon.

– 2005 – 2008 : Etudiant à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences sociales (EHESS), mention « Etudes politiques », tuteur : M. Vincent Descombes. Master 2 validé en juillet 2008, sujet de recherche :  « La théorie de l’esprit dans la sociologie naissante : Durkheim et Tarde. »

– 2001 – 2007 : Etudiant en sociologie à l’Université Charles à Prague – Faculté des Sciences sociales, République tchèque. Diplômé « magistr » de sociologie (équivalent Master 2) à l’Université Charles à Prague – Faculté des Sciences sociales, septembre 2007.

– 2003 – 2005 : Etudiant en philosophie à l’Université Charles à Prague – Faculté de Philosophie, République tchèque.

– 2000 – 2002 : Etudiant en sociologie à l’Université de Toulouse-Le Mirail, France. DEUG, mention sociologie.

Publications

– « Historie sociologie a historie ved: Cekani na spolecny pribeh? » [Histoire de la sociologie et histoire des sciences : en attente d’une histoire commune], Socialni studia, vol. 9, n° 1 (2012), pp. 45-74.
Abstract> : This paper proceeds from the assertion that historians of sociology don’t feel concerned enough with the question of which history of sociology it is worth to develop and how to do it. By the contrast, historiography of (natural) sciences is in this respect very prolific. The interconnection between the two historiographies, that of social sciences and that of natural sciences, is the general theme of this study. In his time, Robert K. Merton was inviting historians of sociology to come closer to historians of sciences, and to emancipate their field from the concerns of the current sociological theory. Reconsider Merton’s invitation, as it is claimed in this study, would be beneficial. The works of Georges Canguilhem and Louis Althusser are thereafter recalled in order to stress two more particular issues: the salutary reflection about the very object of the history of sociology, and the necessary critique of sociological texts. – « Rousseauova (politicka) epistemologie klamu » [L’épistémologie (politique) de l’erreur chez Rousseau]. Reflexe: Filosoficky casopis,n° 42 (2012), pp. 43–62.
Abstract : Rousseau’s understanding of the sciences as well as his political philosophy was crucially linked to the problem of error, and subsequently the problem of uncertainty. The present paper starts from a critical analysis of Anna Deneys-Tunney 2010 monograph on Rousseau’s attitude to science and technology. The author’s own interpretation is largely based in a reading of the First Discourse, and then projected into the interpretation of certain key elements of the Social Contract. This allows the present author to „return“ Rousseau into the context of the French Enlightenment, and to highlight Rousseau’s suggestion that „utility“ is an epistemic principle.

– « La sociologie en République tchèque » in L. Krichewsky, O. Milhaud, L. Pettinaroli, M. Scot (eds.) : Guide de l’étudiant européen en sciences sociales. Editions Belin, Paris 2007, pp. 272-280. (Chapitre d’un ouvrage collectif de vulgarisation)

– « L’homme et l’histoire – La réponse de Raymond Aron au scepticisme du relativisme historique », Sociologický časopis / Czech Sociological Review, vol. 41 (2005) : 4, pp. 823-840 (en tchèque).

– « La planification du Comité central du Parti communiste tchécoslovaque – jeu ou échec ? » in Jiri Kabele (ed.) : Interprétations de la gouvernance dans le socialisme réel. Matfyzz Press, Prague 2002, pp. 137-142 (en tchèque).

– Luc Boltanski – Eve Chiapello : Le nouvel esprit du capitalisme. Sociologický časopis / Czech Sociological Review, vol. 44 (2008): 5, pp. 1050-1054.

– « Émile DURKHEIM, Hobbes à l’agrégation. Un cours d’Emile Durkheim suivi par Marcel Mauss. Édition établie et présentée par Jean-François Bert. Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, Paris 2011, 59 p. » European Journal of Sociology, Vol. 53, Issue 03 (December 2012), pp 452-454.

Communications

– « Cl. Lévi-Strauss et la sociologie : La théorie de la société de consommation chez Baudrillard. » Intervention au colloque Entre philosophie et anthropologie. Autour de Claude Lévi-Strauss à l’occasion de son 100e anniversaire, Prague, le 11 décembre 2008. Colloque organisé par l’Université Charles à Prague, l’Académie des Sciences de la République tchèque et le Musée national ethnographique. (en tchèque)

– « De la philosophie à la sociologie – une hypothèse générale proposée aux lecteurs de Durkheim. » Intervention au colloque Les formes élémentaires de la pensée sociologique, Bratislava, 15 – 16 mai 2008. Colloque organisé par l’Académie Slovaque des Sciences. (en tchèque)

– « La philosophie de l’action chez Raymond Aron », intervention au colloque Raymond Aron (1905-1983), Centre français de la Recherche en Sciences sociales (CEFRES) à Prague, le 26 octobre 2005 (en tchèque).