Séminaire Philosophie de l’éducation 2016-2017

Séminaire international de Philosophie de l’éducation
Logiques de l’Agir, ESPE de Dijon, Université de Liège
2016-2017
« Milieu et éducation »
29 et 30 mars 2017

Intelligence et milieu scolaire : le problème de la déficience dans « l’idéologie de l’enfance ».

Présentation générale du séminaire
Le séminaire propose de problématiser l’apprentissage et l’éducation depuis un triple point de vue : un point de vue éthico-éthologique, qui questionne l’apprendre comme une dimension constitutive du sujet humain comme être de milieu ; un point de vue politique, qui interroge les formes et les contradictions constitutives des milieux historiquement et socialement déterminés en modernité capitaliste ; un point de vue clinique, qui s’attache à l’interrogation des processus de subjectivation et des modes d’existence depuis les limites, les lignes de fuites et les points critiques qui traversent leur manières d’habiter leur milieu.
Cette triple interrogation répond à une conception de l’humain comme un être de rapports, pour lequel il y a toujours déjà rapport à un environnement, dans lequel il se situe non pas comme un être indépendant dans un ensemble indifférent et étranger, mais comme un sujet en devenir dans un milieu avec lequel il ne cesse d’apprendre à composer. Dans cette perspective, qu’est-ce qu’apprendre au juste ? Qu’est-ce que développer ses facultés ou ses puissances ? Qu’est-ce qu’acquérir une capacité ? Qu’est-ce que découvrir et s’adapter à de nouveaux milieux ? Et que veut dire alors enseigner, au sens d’apprendre quelque chose à quelqu’un ? Il s’agira d’étudier la manière dont la déclinaison de cette conception permet d’engager de nouvelles conceptions de l’apprentissage et de l’éducation, mais aussi, sur cette base, de développer une approche critique du concept même de « milieu » et des enjeux éthiques, politiques et cliniques qui en sous-tendent la généralisation, voire l’évidence, aux 19ème et 20ème siècles.
Ce séminaire, ouvert à tous, est un séminaire tournant entre Besançon (Laboratoire Logiques de l’Agir) et Liège (MAP – Matérialités de la politique, UR Traverses), avec le soutien de l’ESPE de l’Université de Bourgogne. C’est un séminaire de travail, chaque séance correspondant à un programme de lecture détaillé en amont, précédé d’une présentation problématique de ce corpus par l’un des membres du séminaire.

29 mars, 14h30-17h30

et

30 mars, 9h-12h

Antoine JANVIER (Université de Liège) et Fabio BRUSCHI (Université de Louvain)

présenteront une conférence sur

Intelligence et milieu scolaire : le problème de la déficience dans « l’idéologie de l’enfance »

Nous proposons de partir du travail de Michel Tort sur le quotient intellectuel et de son analyse de la conception de l’intelligence qui sous-tend les tests de QI comme propriété personnelle d’un sujet adapté au milieu scolaire bourgeois déterminé comme milieu normal, pour poser le problème de la déficience qui est au cœur, selon Pierre-François Moreau, de ce qu’il appelle « l’idéologie de l’enfance ». Selon Moreau, cette idéologie est organisée autour de l’enfant comme « moindre sujet », être déficient ou inachevé qu’il faut inscrire dans un milieu approprié afin qu’il devienne sujet véritable (adulte, c’est-à-dire maître de soi et responsable). Nous interrogerons cette thèse à l’aune du travail de Michel Tort sur le QI dans les années 1970, que nous relirons en dialogue avec certains travaux menés dans les mêmes années sur le milieu scolaire comme milieu normal et sa détermination de classe (Baudelot et Establet, Ariès, Foucault). Notre hypothèse est que cette idéologie de l’enfance est nécessairement (du point de vue du concept) et structurellement (du point de vue des institutions) articulée à la production d’une « déficience de la déficience » qui relègue à jamais certains individus à l’état « enfantin », à la fois par le branchement du milieu scolaire sur d’autres milieux (rééducatifs, punitifs, asilaires, etc.) et par le fonctionnement même du milieu scolaire. Nous tenterons, sur cette base, d’identifier, à partir de pratiques pédagogiques et cliniques alternatives, une autre manière de concevoir l’intelligence qui implique un rapport au milieu par lequel l’apprentissage peut se lier à l’émancipation en cessant d’être le principe de la production et reproduction de l’inégalité.

Bibliographie

Ph. Ariès, L’Enfant et la vie familiale sous l’Ancien Régime, Paris, Plon, 1960.
Chr. Baudelot et R. Establet, L’Ecole capitaliste en France, Paris, Maspero, 1971.
F. Deligny, Les vagabonds efficaces, Paris, Michalon, 1947 et « Le groupe et la demande : à propos de La Grande Cordée », Partisans, n° 39, Paris, Maspero, octobre-décembre 1967 (repris dans Œuvres, L’arachnéen, 2007).
V. Despret et M. Meuret, Composer avec les moutons : lorsque les brebis apprennent à leurs bergers à leur apprendre, Nîmes, Cardère, 2016.
M. Foucault, Surveiller et punir, Paris, Gallimard, 1975.
P.-Fr. Moreau, Fernand Deligny et les idéologies de l’enfance, Paris, Retz, 1978.
M. Tort, Le quotient intellectuel, Paris, Maspero, 1977.
Les séances ont lieu : à l’Université de Franche-Comté, UFR SLHS, le 29 mars dans le salon Préclin, le 30 mars dans la salle du département de philosophie, dans les deux cas accès par le 18 rue Chifflet, 1er étage

Enseignants du département

Vous trouverez dans cet article la liste des enseignant-e-s chercheurs et enseignant-e-s qui interviennent dans la formation de philosophie à l’Université de Franche-Comté. En cliquant sur le nom d’un enseignant-e, vous pouvez consulter sa page de présentation sur notre site. Bonne navigation!

Enseignants-chercheurs titulaires

Vincent BOURDEAU, Maître de conférences

Arnaud MACE, Professeur

Thierry MARTIN, Professeur

Louis UCCIANI, Maître de Conférences HDR

Enseignants-chercheurs non-titulaires

Sandrine ROUX, ATER

Edward CASTLETON, ATER

Enseignants

Pierre BERTHELOT, PRCE détaché à l’ESPE de Franche-Comté

Fabien FERRI, ingénieur d’études

Joël GARNIER, professeur du second degré, chargé de cours

Florian GULLI, professeur du second degré, chargé de cours

Julien PASTEUR, PRCE à l’ESPE de Franche-Comté

Florence SIMON, PRAG à l’ESPE de Franche-Comté

Pierre STATIUS, MCF à l’ESPE de Franche-Comté

François VERNOTTE, professeur à l’UFR Sciences et technique

Carole WIDMAIER, PRAG à l’ESPE de Franche-Comté

Marie-Charline PACQUOT

mariecharline.pacquot [at] gmail.com

Doctorante en Philosophie à l’École doctorale Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps (ex LETS)
Sous contrat doctoral, depuis octobre 2012

Sujet : Les Écritures de la Révolution française au XIXe siècle
Directeurs de thèse : Frédéric Brahami, Thierry Martin

Co- responsable de l’Atelier de philosophie des sciences sociales

Formation

Master Affaires Publiques, Sciences Po Paris

2012 : Master 2 de Philosophie
Mémoire de recherche sous la direction de Mr. Frédéric Brahami : La Philosophie de la Révolution française chez Edgar Quinet

2010 : Master 1 de Philosophie
Mémoire de recherche sous la direction de Mr. Arnaud Macé : Le Problème démocratique de la participation du peuple aux affaires publiques : une question de compétence ?

2009 : Licence de Philosophie

2009 : Licence d’Histoire

Communications

“L’enjeu philosophique et politique de l’écriture de la Révolution française au xixe  siècle : l’exemple d’Edgar Quinet”, Journées inter-doctorales de philosophie, organisées par le laboratoire Logiques de l’agir, l’Ecole doctorale LETS, le Programme doctoral romand en philosophie et le Centre Georges Chevrier, 15 novembre 2012, Besançon.

“Les origines médiévales de la Révolution française chez Montlosier”, Journée d’étude Les Lumières, la Révolution et l’historiographie romantique, Ateliers thématiques en philosophie des sciences sociales, Logiques de l’agir, Besançon, 20 mars 2013

Publications

“Burke, un libéral contre les Lumières”, L’art du comprendre, n° 23, “Lumières, anti-Lumières, Vrin, 2015 (à paraître).

Martine EGGENSPILLER-FUKAS

martine.eggenspiller [at] gmail.com

Doctorante en Philosophie à l’École doctorale Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps (ex LETS)
depuis octobre 2011

Sujet : Famille, éthique et reconnaissance
Directeurs de thèse : Emmanuel Picavet

Situation :

Professeur de philosophie du second degré depuis 1995.

Formation :

Master II de littérature comparée mention littérature et philosophie de l’Université de Rouen (2008).

Béatrice VERHAEGHE-COLLET

hanshan AT wanadoo.fr

Doctorante en Philosophie à l’École doctorale Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps (ex LETS)
depuis octobre 2010

Sujet : Dérivations et empiètements / actes performatifs
Derivations and encroachments into different mediums as strategies in contemporary art/art performance

Directeur de thèse : Louis Ucciani

Situation :

Professeur d’ESA

Publications :

  sous le nom de Valentine Verhaeghe

Comme directrice de la collection IAM – Mobile Album International #3 :

Corps, performance, fiction, l’art sans cesse tend à faire bouger les délimitations et les définitions de ses champs de représentation. A rebours des principes de catégorisation et d’ordre et plus que de travailler par focalisation, nous proposons dans cet ouvrage de diversifier les points de vue en sollicitant le discours singulier de l’artiste, du critique, de l’historien, du philosophe. Ceci nous emmènera certainement à renoncer au principe de maîtrise car il s’agit plus d’explorer à distances variables et parfois dans une proximité voire l’immersion de l’observateur/acteur, ces formes qui toujours en mouvement peuvent s’imbriquer ou s’opposer, s’allier parfois en des figures complexes, afin de tenter de les percevoir dans toute leur dynamique ….

Avec : Richard Martel CA, Denys Blacker UK, Nenad Bogdanovic Serbie, Jonah Bokaer USA, Joan Casellas ES, Jean Dupuy, Elisabeth Jappe AL, Olivier Lussac, Boris Nieslony AL, Fina Miralles ES, Shaun Caton UK, Henry Flint (…), Éditions Montagne Froide, distribué par Les Presses du Réel, 2014.

– Diversity of performance, teaching of the diverse 1, Diptych for staking out the boundaries, in How we teach performance art, un ouvrage collectif dirigé par Valentin Torrens, Barcelone, 320p. 2014.

– Figures de l’intermédiaire / dérivations. In publication colloque Femmes, attitudes performatives, sous la direction de Carole Boulbès. Dijon, Les Presses du Réel, 220p, 2014.

– Resonant Body, In D’Ailleurs, L’art au risque du corps, revue de la recherche de l’Institut Supérieur des Beaux Arts de Besançon / Franche-Comté, N°4, printemps été 2013.

Communications :

2016 – MONTREAL, HEXAGRAM-UQAM, Traverser des archives, territoires et déplacements.

2015 – ATHENS, Athens School of Fine Arts, « ARTIST AS ORGANISER » [A history with a present and a (probable) future] International Workshop-Colloque international. Organisers: Art & Body, Performance, Unit of research : “Fronts and Borders” – Institut Supérieur des Beaux-Arts (ISBA), FR and Athens School of Fine Arts (ASFA), GR. Intervention de Valentine Verhaeghe / présentation de mes recherches / + Interviews réalisés de Boris Nieslony (Köln) et Valerian Maly (Bern).

Philosophie des sciences

Les recherches développées par Logiques de l’agir dans le champ de la philosophie des sciences se distribuent principalement en 4 axes :

I. Le séminaire d’épistémologie pratique est un lieu de réflexion se proposant d’interroger les dimensions les plus récentes de la recherche menée dans le champ de l’épistémologie et de la philosophie des sciences, dans la diversité de ses formes, de ses sous-disciplines et de ses objets. Il accueille régulièrement des chercheurs confirmés ou de jeunes chercheurs, qu’ils soient philosophes ou scientifiques, français ou étrangers. Il est ouvert à tout public intéressé par la philosophie des sciences.
Les séances ont lieu le mercredi à 18h dans les locaux de la Fac de Lettres de l’Université de Franche-Comté, 30 rue Mégevand à Besançon, en alternance avec les séminaires d’éthique et de philosophie sociale.
Responsable : Thierry MARTIN

II. Le Système d’Information en Philosophie des Sciences (SIPS) a vocation à rassembler l’information bibliographique, multilingue et multisupport, concernant l’ensemble des productions relevant de la philosophie des sciences, publiées au cours des XXe et XXIe siècles, dans les différentes disciplines qui la composent. Il s’agit d’une base documentaire régulièrement alimentée et enrichie.
Responsables : Fabien FERRI & Thierry MARTIN

III. Le séminaire Probabilités, décision, incertitude est organisé en collaboration avec l’Institut d’Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques, 13 rue du Four, Paris 6e), le vendredi de 14h à 16h.
Responsables : Isabelle DROUET et Thierry MARTIN
Retrouvez ici le programme du séminaire.

IV. Le séminaire Histoire du calcul des probabilités et de la statistique est organisé à l’EHESS conjointement par Eric Brian, Thierry Martin et Laurent Mazliak. Les séances ont lieu le vendredi matin de 10h à 12h.
Retrouver l’historique du séminaire de 2007 à 2012

 

Armand DIRAND

armand.dirand AT univ-fcomte.fr

Doctorant en Philosophie contemporaine à l’École doctorale Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps, Université de Bourgogne Franche-Comté

Sujet : Dialogue et décisions médicales complexes
Directeurs de thèse : Thierry Martin, Emmanuel Picavet
Voir la présentation de ma thèse sur theses.fr.

Communications universitaires

  • 2016

« Décision dialoguée en situation médicale complexe ». Séminaire du Laboratoire Logiques de l’Agir (Université de Franche-Comté),
12 octobre 2016 – Besançon

« Redéfinir la décision médicale à partir des situations complexes ».
Journées d’études La décision médicale à l’ère de la complexité (Laboratoire Logiques de l’Agir / Université de Franche-Comté), 29 septembre 2016 – Besançon

« Qu’est-ce qu’une situation médicale complexe ? ».
Journée inter-doctorale de Philosophie (UFC/UB),
20 juin 2016 – Besançon

« Quelles horizons pour la collégialité en médecine ? l’apport de l’expérimentation ».
Congrès annuel de la Société Française d’Accompagnement et de Soins Palliatifs,
16 juin 2016 – Dijon

« Bases théoriques en éthique médicale clinique ».
Rencontre annuelle du Réseau ComEth (Espace de Réflexion Ethique Bourgogne-Franche-Comté), 7 juin 2016 – Dole

« Décision médicale et vulnérabilité ».
Colloque international La Participation du Malade à la Décision Médicale (Laboratoire Logiques de l’Agir – Université de Franche-Comté), 4 juin 2016 – Besançon

  • 2015

« Approche socio-anthropologique et philosophique de l’éthique – Regards croisés » en co-présentation avec Aurélie Godard-Marceau, Docteure en socio-démographie, chargée de recherches cliniques au CHRU de Besançon. 4e Journée régionale du Réseau des IDEC en EHPAD,
17 novembre 2015 – Besançon

« La valeur du désaccord en éthique médicale ». 
Colloque international « La valeur du désaccord » (UCO),
 5 et 6 mai 2015 –  Angers.

« Les problèmes de l’éthique de la discussion d’Habermas dans la structuration de la concertation en éthique clinique ».
Journée inter-doctorale de Philosophie (UFC / UB), 24 avril 2015 – Dijon.

« Dialogue et décisions médicales complexes : l’observation d’un service de soins palliatifs par un doctorant en Philosophie ».
 La recherche en éthique en Bourgogne-Franche-Comté, premières rencontres de la plateforme REESA (EREBFC), 3 février 2015 – Dijon

  • 2014

« Traitement de la douleur et situations médicales complexes : problèmes éthiques et perspectives pour l’optimisation des décisions ». 
Journée d’étude Émotions, douleur et décision en médecine (Laboratoire SND – Paris IV / CNRS), 
15 mai 2014 – Paris.

« Décisions médicales complexes et éthique soignante : quel statut pour le dialogue ? ».
Journée inter-doctorale de Philosophie (UFC / UB), 2 avril 2014 – Besançon.

  • 2013

« La référence à l’autonomie du patient dans les situations médicales complexes : perspectives pour la structuration des décisions ».
Journées inter-doctorales de Philosophie (UFC / UB), 14 mai 2013 – Dijon.

  • 2012

« La modélisation de la concertation en éthique soignante ».
Atelier doctoral en éthique appliquée (Université Paris I Panthéon-Sorbonne), 14-15 décembre 2012 – Paris.

Organisation de manifestations scientifiques

Journées d’études sur les Choix médicaux à l’ère de la complexité – Perspectives contemporaines sur la décision médicale,
organisées par Logiques de l’Agir (EA 2274), Département de Philosophie de l’UFC, Ecole Doctorale LETS, Espace de Réflexion Ethique Bourgogne-Franche-Comté,
29-30 septembre 2016 – Besançon.

Activités d’enseignement et de formation

Chargé de cours à l’Université de Franche-Comté – UFR SLHS (2013-2016)
Méthodologie philosophique – Explication de texte et dissertation – L1 Philosophie
Histoire de la Philosophie – L2 Philosophie
Philosophie morale et politique – L2 Philosophie
Cours transversal à destination des non-spécialistes – L1

Intervenant dans le DIU Ethique et vulnérabilité – UFC/ UB (2015-…)
Module 1 « Bases de réflexion en éthique » : Approche philosophique contemporaine de la vulnérabilité en éthique médicale : contexte, théorie et pratique
Module 6 « Ethique et santé mentale » : La place de la norme et la place de la ‘folie’ dans la société

Formateur à l’Espace de Réflexion Ethique Bourgogne-Franche-Comté (2015-…)
Module 1 – Initiation à la démarche éthique dans le champ de la santé (introduction théorique et animation d’atelier).
Module 2 – Participer à une démarche de réflexion éthique collégiale et pluridisciplinaire, et comprendre les enjeux de l’animation (animation d’atelier).
Module 3 – Rédiger une synthèse ou un avis après une réunion d’équipe portant sur une question de nature éthique ou après une réunion de comité d’éthique (animation d’atelier).

Intervention dans la formation en Education Thérapeutique du Patient de la CoMET-FC (2016)
Penser l’autonomie du patient en éducation thérapeutique

Intervention à l’ IFSI de Besançon (2016)
Qu’est-ce que l’humain ?

Intervention à l’Ecole de Sages-Femmes de Dijon (2016)
Qu’est-ce que l’éthique clinique ? Temps théorique et étude de cas.

Autres fonctions

Responsable Mission (Saisines, Formation, Information & Débat-Public) à l’Espace de Réflexion Ethique Bourgogne-Franche-Comté

Membre du Comité de Protection des Personnes EST-II (Comité d’éthique pour la recherche biomédicale) en qualité de personne compétente à l’égard des questions d’éthique.

Viviane VENTRIN

bahut [at] laposte.fr

Sujet de la thèse :

« Eléments pour une psychologie wittgensteinienne de la valse, entre philosophie du “comme si” et psychologie du “comme si” » ; sous la direction de Louis Ucciani.

Sujet et thématique

Épistémologie de la psychologie, philosophie différentielle, psychologie comme philosophie appliquée, plasticité des représentations,Wittgenstein, psychologies non conventionnelles, critiques des subjectivités et de l’idée de trans-diciplinarité…

Publications

  1. 2016, « La réflexion chez Wittgenstein ? De la plasticité des représentations (philosophie différentielle, cristallographie dynamique et barycentres des mouvements) ou comment quelque chose se transmet dans une danse des formes par proximité », in Revue Philosophique, Besançon.
  2. 2007, « Le larvatus prodeo des philosophes guerriers : entre nouveaux psychologues et nouveaux fous », in Revue Philosophique, Besançon.
  3. 2006, « LWittgenstein et Heidegger : “quelle affaire !” ou “quelle affaire ?” », in Revue Philosophique, Besançon.
  4. 2004, « Un terrorisme éclairé : la tolamite de Wittgenstein pour repenser l’art sous une autre forme et d’un autre lieu », in Revue Philosophique, Besançon.
  5. 2000, « La généalogie de l’obscurcissement », in Revue Philosophique, Besançon.

Activités professionnelles

– 2000-2008 : professeur certifiée de philosophie.

– 2008-2016 : conseillère d’orientation psychologue au CIO de Montbéliard

Activités sportives

Compétition planche à voile : de 1992 à 2004 puis reprise en 2016, licenciée à l’ASG Voile de Gérardmer.