Séminaire “Pratiques collectives au XIXe siècle” : séance n° 3, mercredi 24 janvier 2018

Dominique SOUCY (Logiques de l’agir, UBFC) pour une conférence intitulée :

Enjeux coloniaux et franc-maçonnerie à Cuba au XIXe siècle

à propos de son livre Enjeux coloniaux et franc-maçonnerie à Cuba au XIXe siècle (Presses Universitaires de Bordeaux, 2016).

Résumé

La franc-maçonnerie cubaine est une réalité peu connue du public francophone, bien qu’elle doive son origine à des membres du Grand Orient de France. Depuis l’apparition des premières loges en 1804 jusqu’à la rupture officielle des relations en 1905 entre l’obédience française et la Grande loge de Cuba, un siècle de relations rythma l’évolution de l’Institution dans ce qui était l’une des dernières colonies espagnoles. S’appuyant sur des fonds inédits du Grand Orient de France, l’ouvrage nous invite à plonger au cœur de la diplomatie maçonnique atlantique et dans les réseaux internationaux qu’elle nourrissait et jette un éclairage nouveau sur la nature des liens qui existaient entre les membres d’obédiences cubaines, espagnoles, française et étasuniennes. […] Dans un contexte de désintégration de l’Empire espagnol et d’émergence des nouvelles puissances coloniales européennes, les relations entre les francs-maçons des deux rives du monde atlantique dévoilent les enjeux d’une reconfiguration sociale et politique de la colonie et de la redéfinition des espaces politiques et maçonniques internationaux.