Séminaire “Épistémologie pratique” : mercredi 31 janvier 2018

La prochaine séance du séminaire d’épistémologie pratique du laboratoire Logiques de l’agir aura lieu le mercredi 31 janvier à 18h00 à l’UFR SLHS de l’Université de Franche-Comté en salle E14 (Grand Salon), entrée par le 18 rue Chifflet, 25000 Besançon.

Jean BACCELLI (Münich Center for Mathematical Philosophy)

 présentera une conférence sur le sujet suivant :

Croire, parier, agir 

L’entrée est libre, dans la limite des places disponibles.

Séminaire doctoral “Savoirs et pratiques en Grèce ancienne” : jeudi 25 janvier 2018

Séance du jeudi 25 janvier :

Elia MARRUCCI (Università Degli Studi Di Verona)

Le tissage comme motif littéraire dans la Grèce archaïque et classique. Problèmes et perspectives de recherche

Retrouvez l’exemplier d’Elia Marrucci ici.

Le séminaire est consacré à la présentation et à la discussion de travaux en cours par des doctorants, post-doctorants et jeunes chercheurs. Le format est court (une présentation de 20 minutes, suivie d’une discussion de 40 minutes) : il est adéquat à la présentation d’un résultat, d’une question ou d’un problème précis, rencontrés dans une recherche en cours. Plusieurs interventions sont faites en visioconférence : les séances ont lieu dans la salle E13 (visioconférence), UFR SLHS, 18 rue Chifflet, le jeudi de 13h à 14h.

Séminaire “Pratiques collectives au XIXe siècle” : séance n° 3, mercredi 24 janvier 2018

Dominique SOUCY (Logiques de l’agir, UBFC) pour une conférence intitulée :

Enjeux coloniaux et franc-maçonnerie à Cuba au XIXe siècle

à propos de son livre Enjeux coloniaux et franc-maçonnerie à Cuba au XIXe siècle (Presses Universitaires de Bordeaux, 2016).

Résumé

La franc-maçonnerie cubaine est une réalité peu connue du public francophone, bien qu’elle doive son origine à des membres du Grand Orient de France. Depuis l’apparition des premières loges en 1804 jusqu’à la rupture officielle des relations en 1905 entre l’obédience française et la Grande loge de Cuba, un siècle de relations rythma l’évolution de l’Institution dans ce qui était l’une des dernières colonies espagnoles. S’appuyant sur des fonds inédits du Grand Orient de France, l’ouvrage nous invite à plonger au cœur de la diplomatie maçonnique atlantique et dans les réseaux internationaux qu’elle nourrissait et jette un éclairage nouveau sur la nature des liens qui existaient entre les membres d’obédiences cubaines, espagnoles, française et étasuniennes. […] Dans un contexte de désintégration de l’Empire espagnol et d’émergence des nouvelles puissances coloniales européennes, les relations entre les francs-maçons des deux rives du monde atlantique dévoilent les enjeux d’une reconfiguration sociale et politique de la colonie et de la redéfinition des espaces politiques et maçonniques internationaux.

Séminaire “Pratiques contemporaines” : séance n° 5, mercredi 17 janvier 2018

La prochaine séance du Séminaire “Pratiques contemporaines” aura lieu le mercredi 17 janvier, de 18h à 20h, au Grand Salon (E14), 18 rue Chifflet (1er étage), où nous aurons le plaisir de recevoir :

Antoine JANVIER (Université de Liège), pour une conférence intitulée:

Matérialisme et révolution chez Célestin Freinet

Cette séance s’inscrit au sein des deux journées des Ateliers de philosophie de l’éducation

Argument

L’exposé portera sur l’héritage marxiste de la pensée de Célestin Freinet dans les années 1920, c’est-à-dire dans les années où Freinet met en place ses premiers dispositifs pédagogiques (imprimerie à l’école, correspondance interscolaire, fichier scolaire coopératif…). On s’interrogera en particulier sur le sens de ce qu’Élise Freinet appelle son « matérialisme scolaire » et sur les enjeux de ses appels répétés à une « révolution à l’école », en donnant une place centrale, dans la construction de sa pensée et de sa pratique pédagogiques, aux articles qu’il publie sur son voyage en URSS en 1925.